LES CONCEPTS DU TRAVAIL SOCIAL


Ce travail de conceptualisation s'inscrit dans un désir/soucis de véracité, dans une volonté de questionnement et d'appropriation des concepts de la science du travail social afin de dévoiler l'art, science et technique, de la pensée et de la réflexion du professionnel. Notre démarche n'est pas de créer ou soutenir une "novlangue" car nous voulons nous appuyer sur les références classiques concernant les définitions des mots de la langue Française. Celles-ci se font visibles à partir d'un regroupement de sites internet nommé Loxilogos, cependant nous avons une préférence pour celui du centre national de ressources textuelles et lexicales. Dans la mesure où le mot a besoin de précision dans le cadre de sa définition en sciences du travail social, nous nous permettrons de compléter cette approche spécifique sur cette ressource : "Les concepts du travail-social", à partir de nos lectures. Nous fixons ainsi le sens de notre usage du mot tout en le rendant accessible. En même temps nous le proposons à la communauté scientifique du travail social comme à tout professionnel. 
 Ce travail s'inscrit dans une démarche libre et gratuite.
Browse the glossary using this index

Special | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | ALL

Page:  1  2  (Next)
  ALL

A

Abandon

Nul ne peut être seul ! De la naissance à la mort, l’humanité de l’Être réside dans son extrême dépendance à autrui ; cette faiblesse, qui est aussi et paradoxalement une force, l’expose, par contrecoup, à l’angoisse d’abandon. Celle-ci ne traduit pas seulement la peur de se retrouver seul mais aussi, et de façon plus existentielle encore, la hantise de n’être pas reconnu et de n’être plus rien, d’être rejeté.


Accompagner

l'action d'accompagner engage des pratiques du lien, de la rencontre, de la relation qui s'opère sur le terrain de la reconnaissance de l'autre considéré comme une personne, dans la réciprocité des libertés et dans les finalités des institutions. elle se concrétise dans une pratique de cheminement qui renvoie aux éthiques dans un entre-trois qui se vit et qui peut se comprendre "entre" liberté, vigilance et dialogue.

Acculturation

Dernière étape d'un processus d'assimilation.


Action

Les actions peuvent être considérées comme des organisations d’activités dotées d’unité de sens et/ou de signification, en anticipation ou en rétrospection, pour les personnes ou collectifs qui y sont engagés et/ou pour leur environnement social.


Action sociale

Elle tend à promouvoir, dans un cadre interministériel, l ’autonomie et la protection des personnes, la cohésion sociale, l ’exercice de la citoyenneté, à prévenir les exclusions et à en corriger les effets. Elle repose sur une évaluation continue des besoins et des attentes des membres de tous les groupes sociaux, en particuliers des personnes handicapées et des personnes âgées, des personnes et des familles vulnérables, en situation de précarité ou de pauvreté, et sur la mise à leur disposition de prestations en espèces ou en nature. Elle est mise en œuvre par l ’Etat, les collectivités territoriales et leurs établissements publics, les organismes de sécurité sociale, les associations ainsi que par les institutions sociales et médico-sociales.

Loi du 2 janvier 2002 art L 116-1


Activité

L’activité humaine peut être définie comme l’ensemble formé à la fois par les transformations du monde physique, social ou mental, dans lesquels et par lesquels se trouve engagé une personne ou un collectif, dans ses rapports avec son environnement, et par les transformations de lui-même s’opérant à cette occasion.


Aide / Soutien

Donner de soi-même pour contribuer à ce que la personne entreprend pour devenir un être humain libre. C'est faire avec et pour quelqu'un quelque chose qu'il ne peut pas faire seul.


Aide Sociale

Ensemble des prestations sociales versées pour subvenir aux besoins primordiaux des personnes en situation de pauvreté. 


Aire Transitionnnelle

La notion d'aire transitionnelle fait appelle au concept d'objet transitionnelle. L'Objet transitionnel est une défense du bébé contre l'angoisse provoqué par le départ de sa mère. Par ce jeu (remplacement de la mère par l'objet)  précurseur l'enfant accèdera plus tard à l'autonomie. "L'objet transitionnel et les phénomènes apportent ... une aire neutre d'expérience qui ne sera pas contestée" (Donald Winniccott,  jeu et réalité, Paris, 1971, Gallimard, p.22). Cette aire d'expérience se situe entre le jeu et la réalité. Elle recouvre le champ relationnel où a lieu l'intervention. Ce milieu ouvert offre un espace d'expérience où sont renégociés les paradoxes qui affectent la vie de la personne.


Amour professionnel

Le travailleur social ne peut pas être détaché dans son travail de clinicien, dans la construction de sa relation à l'usageant. Cet investissement professionnel s'oppose aux discours de neutralité, il s'agit de sentiment et d'action empathiques pondérée par une certaine retenue contexte facilitateur à la création d'une relation de confiance.


Analyse

L’analyse construit un raisonnement réflexif et explicatif afin de se comprendre et de donner à comprendre la situation. 

ALFÖLDI rajoute "en trois étapes : la décomposition, le discernement et la synthèse." sur le modèle hégélien : thèse, anti-thèse et synthèse, cadre d'une recherche "à l'infini et au-delà" (WD).



Analyse des pratiques

L’analyse des pratiques est un travail de perfectionnement, de distanciation et de conscientisation, engagé par un groupe de professionnels accompagnés par un animateur, sur l’exercice de leur métier dans les situations de terrain qui mettent en difficulté ou posent question.


Anomie

une expérience sociale (groupe et individu) caractérisée par la perte ou l’effacement des valeurs (morales, religieuses, civiques…) et le sentiment associé d’aliénation sociale et d’irrésolution. Le recul des valeurs aboutit à l’amenuisement, voire à la destruction du lien social, et le manque de lois ou de règles ne permet plus de garantir une régulation sociale suffisante. L'anomie construit une spirale d'exclusion par la perte au travers d'une déliquescence et dégénérescence de la responsabilité.


Autonomie

Capacité d'une personne ou d'un groupe à gérer ses dépendances dans un cadre en ayant des moyens de faire des choix. L'autonomie est partielle tout en s'inscrivant dans un processus d'avenement de soi par lequel on s'efforce de se donner à soi-mêmes ses propres principes de vie libre en société. Le travail du professionnel est d'accompagner la personne ou le groupe afin que le curseur de l'autonomie soit toujours le plus proche du maximum d'une vie de qualité.

Dans le cadre économique et politique actuel l'autonomie s'est transformée en injonction sociale. Par manque de moyens, ce qui sera toujours le cas de manière général, ce mot est porteur d'idéologie, d'idéal et d'illusion.


Autre

Celui qui n'est pas soi



Page:  1  2  (Next)
  ALL