LES CONCEPTS DU TRAVAIL SOCIAL


Ce travail de conceptualisation s'inscrit dans un désir/soucis de véracité, dans une volonté de questionnement et d'appropriation des concepts de la science du travail social afin de dévoiler l'art, science et technique, de la pensée et de la réflexion du professionnel au service de l'agir (une boucle itérative). Notre démarche n'est pas de créer ou soutenir une "novlangue" car nous voulons nous appuyer sur les références classiques concernant les définitions des mots de la langue Française. Celles-ci se font visibles à partir d'un regroupement de sites internet nommé Loxilogos, cependant nous avons une préférence pour celui du centre national de ressources textuelles et lexicales. Dans la mesure où le mot a besoin de précision dans le cadre de sa définition en sciences du travail social, nous nous permettrons de compléter cette approche spécifique sur cette ressource : "Les concepts du travail-social", à partir de nos lectures. Nous fixons ainsi le sens de notre usage du mot tout en le rendant accessible. En même temps nous le proposons à la communauté scientifique du travail social comme à tout professionnel. 
 Ce travail s'inscrit dans une démarche libre et gratuite.
Browse the glossary using this index

Special | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | ALL

Page: (Previous)   1  2
  ALL

R

Rapport

Relation d'ordre social, moral, affectif qu'une personne (un groupe de personnes, une collectivité) entretient avec une autre personne (un groupe de personnes, une collectivité), avec son environnement.


Rapport au savoir

Le rapport au savoir peut être définie comme une « relation de sens entre un individu et les processus et les produits de savoir », en travail social ce concept est clinique c'est à dire ici cerne les processus de construction des savoirs afin de donner les clefs de son apprentissage à la personne ou au groupe qui apprend. 


Réalité

 Perception subjective et partielle du réel. 


Réciprocité Educative

Rapport asymétrique de singularités qui parviennent à s'engager ensemble dans un même acte d'éducation au travers d'un mouvement d'apprentissage d'aller-retour apprenant de l'un à l'autre et de l'un par l'autre.


Réciprocité pédagogique

Rapport asymétrique d'institutions qui parviennent à s'engager ensemble dans un même dispositif d'éducation au travers d'un mouvement d'apprentissage d'aller-retour apprenant de l'un à l'autre et de l'un par l'autre.



Reconnaissance

Un parcours de l'exploration : donner-recevoir-rendre.


Reconnaître

serait par chacun de donner à autrui l'assurance plénière  de son identité à la faveur de la reconnaissance de son empire de capacités.


Référence (La)

Au sein de l'éducation spécialisée  la complexité du travail éducatif  nous amène à dégager le contenu du concept de référence  :

  • Il est considéré comme incontournable dans le cadre de l’accompagnement. 

  • Il permet une individualisation de l'accompagnement et son suivi sur la durée dans un cadre défini. 

  • Il permet de faire le lien (attachement) et le pont (lieu de passage) entre les différents acteurs autour du et avec la personne concernée.

  • Les référents sont les interlocuteurs privilégiés pour les questionnements et les observations touchant à la personne concernée, après elle-même. 

  • Les référents sont les garants du travail de l'institution au travers des projets d’accompagnement personnalisés. 

  • L’institutions a un droit de regard sur le travail de référence des professionnels le mettant en œuvre. 

  • Le travail de référence s’appuie sur la création et le maintient d’une relation de confiance avec la personne concernée. 

  • Cette relation s’inscrit dans une attitude de présence, de disponibilité et d’engagement envers la personne concernée. Cela se concrétise par une relation d’empathie et de compréhension. 

  • Dans cette relation de confiance, la personne concernée doit savoir qu’il peut obtenir appui et soutien par la référence portée par un professionnel de l'éducation spécialisée.

  • Le référent ne fait pas tout, il est le chef d’orchestre qui vérifie que « rien ne manque » au niveau des besoins identifiés.

  • Il travaille à partir des attentes, des désirs et ensuite des besoins de la personne concernée. 

  • Il se situe dans une perspective de progression par la sollicitation des capacités de la personne concernée jusqu'à vivre une autonomie permettant une réelle qualité de vie.



Réflexif

Penser par soi-même à partir de soi sur soi-même pour les autres et soi-même.


Réflexivité

La réflexivité est la capacité d'une personne à se prendre lui-même comme objet de réflexion dans une analyse critique et constructive destinée à mieux se comprendre et à mieux comprendre autrui.


Régisseur numérique

est une fonction de direction au sein du secteur social et médico-social qui apporte des réponses institutionnelles d'ordre politique, technique et clinique au travers des choix numérique effectués concernant l'accompagnement de personnes et/ou de groupes vulnérables .


Régulation

La régulation en travail social désigne une instance qui se réunit pour dénouer une situation bloquée en repositionnant le cadre d’intervention.


Relation d’aide

Rapport asymétrique dans lequel l’un au moins des deux protagonistes cherche à favoriser chez l’autre la croissance, le développement, la maturité, un meilleur fonctionnement et une plus grande capacité d’affronter la vie.

ROGIERS Carl, 2005, [1968], Le développement de la personne, Paris, Interédition, p. 27


Relation éducative

est un rapport avec une visée  impliquant une réciprocité, une rétroaction et un effort dans un cadre donné. 


Religion

Formulation d'une croyance qui se veut source principale de vérité quel qu'en soit le degré.


Rencontre

Fait de se retrouver fortuitement ou pas en présence d'une autre ou d'autres personnes.


Résilience

La reprise d'un nouveau développement après un traumatisme.


Responsabilité

Engagement envers autrui.

La responsabilité repose sur 2 principes : la solidarité entre plusieurs individus et celui d'une garantie réciproque sans laquelle la cohésion sociale ne peut exister faute de promesses tenues.

La responsabilité nécessite un décentrement de soi tout en gardant autorité sur soi et sur son monde.


RIDES

Les RIDES apparaissent et se creusent avec l'avancée en âge des secteurs du médico-social et social. Elles sont des contraintes politiques en lien avec les éléments financiers, budgétaires et législatifs, une expression évolutive de notre cohésion sociale.

Recommandations

Injonctions

Demandes

Evaluations

Sécurisation



Rite

Pratique réglée de caractère sacré ou symbolique


S

Santé

La santé est définie comme un état de complet de bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.


Science du Travail Social

La science du travail social identifie les savoirs théoriques, cliniques, éthiques et pratiques issu du travail social en éducation spécialisée ( 6 champs supplémentaires distincts existent : le service social, l'animation, la petite enfance, l'insertion, l'accueil à domicile et le développement social local).

Notre 1ère cible concernant ce glossaire est la science du travail social qui émane de la philosophie pour trouver sa place dans les sciences humaines entre la psychosociologie et les sciences l'éducation. En ce sens son épistémologie et son herméneutique s'inscrivent dans une voie d'élaboration longue.


Secret partagé

N'existe pas


Sexualité

Comme le boire et le manger, la sexualité participe de la colonne vertébrale de l’être. Tenter de dénier la sexualité d’un individu c’est le rejeter dans l’anomie et la maintenir dans l’anomalie.


Situation

Ensemble des circonstances dans lesquelles une personne ou un groupe se situe à un moment T


Situation apprenante

Une situation apprenante, à partir de laquelle on apprend, combine  à la fois les enjeux professionnels, les motifs d’action et l’engagement actif et authentique des professionnels.


Situation-problème

La situation-problème désigne l’ensemble des difficultés relationnelles, familiales, psychologiques, sanitaires, financières ou sociales, dépassant les capacités d’intégration et d’autonomie d’une personne en crise ou en panne dans son environnement de vie.


Soin

le soin est une action qui contribue à la santé d'une personne.


Solidarité

La solidarité réunit les membres d’un groupe partageant une identité et un intérêt communs dans un devoir d’entraide et de dépendance réciproque.


Symbole

Ce qui est mis à la place de ...


T

Téléaccompagnement

Accompagnement à distance au travers d'un instrument technologique.


Travail-Social

1/ Définition international du travail-social

Source : https://www.eassw.org/global/definition-internationale-du-travail-social/

2/ Définition des nations unis

3/ Définition du travail-social en France est plus réductrice qu'à l'internationale

Source : https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000034663455/

4/ Définition du Conseil supérieur français du travail social

5/ Dictionnaire Pratique du travail social

********************************************************************************************

1/ Définition internationale du travail social

Définition internationale du travail social approuvée par l’assemblée générale de IASSW le 10 Juillet 2014  Melbourne.

Le Travail social est une pratique professionnelle et une discipline. Il promeut le changement et le développement social, la cohésion sociale, le pouvoir d’agir et la libération des personnes. Les principes de justice sociale, de droit de la personne, de responsabilité sociale collective et de respect des diversités, sont au cœur du travail social. Etayé par les théories du travail social, des sciences sociales, des sciences humaines et des connaissances autochtones, le travail social encourage les personnes et les structures à relever les défis de la vie et agit pour améliorer le bien-être de tous.

2/ Définition des nations unis

Une définition a été donnée par les Nations unies en 1959, laquelle insiste sur le type de relation entre le travailleur social et l’individu : « Le travail social est une activité visant à aider à l’adaptation réciproque des individus et de leur milieu social, cet objectif est atteint par l’utilisation de techniques et de méthodes destinées à permettre aux individus, aux groupes, aux collectivités de faire face à leurs besoins, de résoudre les problèmes que pose leur adaptation à une société en évolution, grâce à une action coopérative, d’améliorer les conditions économiques et sociales. »

source : Le travail social : de quoi parle-t-on ? Sandrine Dauphin dans Informations sociales 2009/2 (n° 152), pages 8 à 10

3/ Définition du travail-social en France est plus réductrice qu'à l'internationale

Article D142-1-1

Version en vigueur depuis le 11 mai 2017

Création Décret n°2017-877 du 6 mai 2017 - art. 1

Le travail social vise à permettre l'accès des personnes à l'ensemble des droits fondamentaux, à faciliter leur inclusion sociale et à exercer une pleine citoyenneté. Dans un but d'émancipation, d'accès à l'autonomie, de protection et de participation des personnes, le travail social contribue à promouvoir, par des approches individuelles et collectives, le changement social, le développement social et la cohésion de la société. Il participe au développement des capacités des personnes à agir pour elles-mêmes et dans leur environnement.

A cette fin, le travail social regroupe un ensemble de pratiques professionnelles qui s'inscrit dans un champ pluridisciplinaire et interdisciplinaire. Il s'appuie sur des principes éthiques et déontologiques, sur des savoirs universitaires en sciences sociales et humaines, sur les savoirs pratiques et théoriques des professionnels du travail social et les savoirs issus de l'expérience des personnes bénéficiant d'un accompagnement social, celles-ci étant associées à la construction des réponses à leurs besoins. Il se fonde sur la relation entre le professionnel du travail social et la personne accompagnée, dans le respect de la dignité de cette dernière.

Le travail social s'exerce dans le cadre des principes de solidarité, de justice sociale et prend en considération la diversité des personnes bénéficiant d'un accompagnement social.

La différence fondamentale entre la définition internationale et la définition française est que cette dernière réduit le travail social à une pratique.

4/ Conseil supérieur français du travail social

En France, le Conseil supérieur français du travail social propose une définition qui repose sur les finalités de ce dernier : « Retisser des liens entre individus et groupes sociaux qui, pour des raisons diverses, se situent en dessous ou en dehors des normes de la collectivité de référence » (cité par Guelamine, 2001, p. 11)

5/ Dictionnaire Pratique du travail social p. IX

"Nous retiendrons dans ce dictionnaire le concept de travail social comme secteur professionnel incluant des actions, des théories, des institutions, des références législatives et réglementaires, formant un ensemble institutionnalisé ... le critère le plus pertinent est du coté de la fonction de ce secteur : la résolution de problèmes rencontrés par des individus ou des groupes vis à vis de leur environnement en fonction de leurs besoins et dans un but de cohésion sociale."


U

Urbaniser

Urbaniser, c’est-à-dire, d’après le Club Urba-EA, organiser la transformation progressive et continue de son système d’information visant à le simplifier, à optimiser sa valeur ajoutée et à le rendre plus réactif et flexible vis à vis des évolutions stratégiques de l'institution, tout en s'appuyant sur les opportunités technologiques existantes

Source en passant par le site d'allea



Usage

Mise en œuvre d'une capacité


Usagent

Usager expert a part entière de sa situation et crédible au travers de 5 points : Instaurer une relation d’étayage, soutenir l’animation de la vie quotidienne et les tâches domestiques, œuvrer pour l’adaptation permanente des institutions aux besoins des usagers, partager, transmettre et interpréter de l’information médicale, sociale et politique, se positionner comme expert dans les différents temps individuels et collectif. C'es la figure du paire-aidant.

Considérer la personne comme un usagent en travail social c'est sortir des sciences de l'éducation en acceptant la relation comme égalitaire, cette approche qu'elle soit positive ou négative est révolutionnaire. En travail social elle porte en elle le risque de l'amitié et de l'approche marchande.



Usages

ensembles de pratiques socialisées s'inscrivant dans des contextes socio-historiques qui se succèdent en 3 moments successifs : innovation, massification et banalisation.


V

Vérité

 Propriété intrinsèque du réel dont il est cependant inévitable d’admettre que nous l’appréhendons subjectivement et partiellement.


Violence

Elle est inscrite dans la structure de l'action humaine quand j'agis un autre subi mon action. La violence se glisse entre l'agent et le patient. L'éventail de la violence est très large elle peut aller de la captation de la volonté de l'autre à sa destruction physique.  La violence appelle la morale pour la réduire. 



Page: (Previous)   1  2
  ALL