LES CONCEPTS DU TRAVAIL SOCIAL


Ce travail de conceptualisation s'inscrit dans un désir/soucis de véracité, dans une volonté de questionnement et d'appropriation des concepts de la science du travail social afin de dévoiler l'art, science et technique, de la pensée et de la réflexion du professionnel. Notre démarche n'est pas de créer ou soutenir une "novlangue" car nous voulons nous appuyer sur les références classiques concernant les définitions des mots de la langue Française. Celles-ci se font visibles à partir d'un regroupement de sites internet nommé Loxilogos, cependant nous avons une préférence pour celui du centre national de ressources textuelles et lexicales. Dans la mesure où le mot a besoin de précision dans le cadre de sa définition en sciences du travail social, nous nous permettrons de compléter cette approche spécifique sur cette ressource : "Les concepts du travail-social", à partir de nos lectures. Nous fixons ainsi le sens de notre usage du mot tout en le rendant accessible. En même temps nous le proposons à la communauté scientifique du travail social comme à tout professionnel. 
 Ce travail s'inscrit dans une démarche libre et gratuite.
Browse the glossary using this index

Special | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | ALL

Page: (Previous)   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  ...  12  (Next)
  ALL

C

Cohésion sociale

Ideal d'harmonie du vivre-ensemble.

J. Jenson distingue ainsi cinq grandes dimensions de la cohésion sociale. La première se trouve dans le partage des valeurs communes. La deuxième dimension concerne le système économique et le fonctionnement du marché du travail, qui situent les individus sur une échelle allant de l'insertion à l'exclusion. La troisième dimension de la cohésion sociale relève du niveau de participation citoyenne. Une quatrième dimension, essentielle pour cette auteure, résulte du mode de régulation institutionnelle de reconnaissance ou de non-reconnaissance des différences. Enfin, la dernière dimension tient au degré de légitimité des institutions publiques et privées dans leur capacité à offrir un espace où peut se traiter la gestion des intérêts sociaux divergents.

J. Jenson, Les Contours de la cohésion sociale : l'état de la recherche au Canada, Ottawa, réseaux canadiens de recherche en politiques publiques, 1998.


Collaboration

relation qui réunit deux ou plusieurs personnes pour travailler ensemble sur un même objet, à partir d’un projet forgé par les différentes parties en fonction de leurs attentes respectives.


Compétence

"ensemble de savoirs permettant de mobiliser et combiner les ressources" (Le Boterf, 2002, p. 115) en situation.


Concept

Un concept est une construction rendant compte de caractéristiques communes à un objet et/ou un ensemble d’objets, de faits ou de phénomènes. 


Conciliation

Dispositif de recherche de compromis par une mise en relation minimale des intérêts des parties en conflits.


Contrôle

« opération consistant à vérifier qu’un dispositif est mis en application ou qu’un résultat concret attendu est réalisé » (De Ketele, Roegiers, 1996, p. 66).


Conviction

« certitude ferme et suffisante pour l’action, mais non tout à fait rigoureuse, soit qu’elle repose seulement sur une très grande probabilité, soit qu’elle repose sur un mélange de raisons et de sentiments forts » (Lalande, 1996, p. 190)


Critère

dimension-étalon en fonction de laquelle la réalité de l’objet reçoit une appréciation qualitative et quantitative.


D

Déontologie

Devoir et/ou obligation, c'est de la morale à partir de l'adage : Ne fais pas à autrui ce que tu détesterais qu'il te fasse.


Désinstitutionalisation

Processus de destruction des institutions.

C'est l'aspect "institué" qui est ciblé. 



Page: (Previous)   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  ...  12  (Next)
  ALL