LES CONCEPTS DU TRAVAIL SOCIAL


Ce travail de conceptualisation s'inscrit dans un désir/soucis de véracité, dans une volonté de questionnement et d'appropriation des concepts de la science du travail social afin de dévoiler l'art, science et technique, de la pensée et de la réflexion du professionnel. Notre démarche n'est pas de créer ou soutenir une "novlangue" car nous voulons nous appuyer sur les références classiques concernant les définitions des mots de la langue Française. Celles-ci se font visibles à partir d'un regroupement de sites internet nommé Loxilogos, cependant nous avons une préférence pour celui du centre national de ressources textuelles et lexicales. Dans la mesure où le mot a besoin de précision dans le cadre de sa définition en sciences du travail social, nous nous permettrons de compléter cette approche spécifique sur cette ressource : "Les concepts du travail-social", à partir de nos lectures. Nous fixons ainsi le sens de notre usage du mot tout en le rendant accessible. En même temps nous le proposons à la communauté scientifique du travail social comme à tout professionnel. 
 Ce travail s'inscrit dans une démarche libre et gratuite.
Browse the glossary using this index

Special | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | ALL

L

L'identité personnelle

Elle est la rencontre des capacités que la personne s'attribue avec le regard que pose autrui pour donner à cette conviction personnelle un statut social.


Laïcités

Au de-là du principe de séparation des Eglises et de l'Etat, la laïcité est une idéologie de compromis qui se traduit dans la législation.

Rien qu'en France il existe plusieurs conceptions laïques qui coexistent ensembles dans la législation : les associations diocésaines, le concordat,  le décret Mandel du 16 janvier 1939 et ses décrets dérivés, l'ordonnance du roi Charles X du 27 août 1827, la loi n° 61-814 du 29 juillet 1961 concernant les îles Wallis et Futuna. Le refus de la religion dans l'espace public en France émane d'une idéologie areligieuse (refus de dépendre ou de devoir quoique se soit à l'église romaine). Au niveau de l'histoire l'église romaine a été en France l'administration, le bâtisseur, l'éducateur et pouvoir central du pays. Le processus de laïcisation est le remplacement de l'église romaine par l'Etat.   

Sans idéologie, les démocraties laïques s'identifient par trois critères à maintenir ensemble : le fonctionnement sécularisé de l'état, la liberté de conscience et les croyances sont égales entre elles. Ce troisième éléments est impossible à vivre et à faire vivres pour les croyances. 


Le choix pour le sens

c'est affirmer le caractère universelle de la signification, la possibilité de parler du sens, du sens de la volonté, du sens du désir, du sens ... toute expérience possède un sens qu'accomplit l'explication/compréhension.


Levinas

Philosophe israélite, influant au niveau de la question de l'altérité pense principalement l'éthique de la responsabilité sur le mode de la substitution. En cela il inscrit sa pensée philosophique dans sa tradition spirituelle, le bouc émissaire, pâque,... Le point de départ de la réflexion philosophique de Levinas est Talmudique à partir d'Abraham avec la centralité de la question de la révélation (ici le fait que Dieu parle dans la Thora). Lévinas s'inspire de la loi mosaïque qui fut donné au mont Sinaï par Dieu.

Peu comprenne Levinas et utilise quand même sa radicalité car l'autre en tant que personne est inaccessible non connaissable et dans sa responsabilité éthique l'autre est uniquement une charge au sens d'un poids... 

cf des auteurs comme François-David Sebbah qui lui sont plutôt favorables 


Lien

Ce qui réunit des personnes et/ou des groupes entre eux.


Littératie numérique

La littératie numérique est la capacité à participer à une société qui utilise le numérique dans une visée globale comprise comme la combinaison de capacités technologiques, de compétences intellectuelles et de comportements éthiques.