LES CONCEPTS DU TRAVAIL SOCIAL


Ce travail de conceptualisation s'inscrit dans un désir/soucis de véracité, dans une volonté de questionnement et d'appropriation des concepts de la science du travail social afin de dévoiler l'art, science et technique, de la pensée et de la réflexion du professionnel. Notre démarche n'est pas de créer ou soutenir une "novlangue" car nous voulons nous appuyer sur les références classiques concernant les définitions des mots de la langue Française. Celles-ci se font visibles à partir d'un regroupement de sites internet nommé Loxilogos, cependant nous avons une préférence pour celui du centre national de ressources textuelles et lexicales. Dans la mesure où le mot a besoin de précision dans le cadre de sa définition en sciences du travail social, nous nous permettrons de compléter cette approche spécifique sur cette ressource : "Les concepts du travail-social", à partir de nos lectures. Nous fixons ainsi le sens de notre usage du mot tout en le rendant accessible. En même temps nous le proposons à la communauté scientifique du travail social comme à tout professionnel. 
 Ce travail s'inscrit dans une démarche libre et gratuite.
Browse the glossary using this index

Special | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | ALL

Page:  1  2  (Next)
  ALL

R

Rapport

Relation d'ordre social, moral, affectif qu'une personne (un groupe de personnes, une collectivité) entretient avec une autre personne (un groupe de personnes, une collectivité), avec son environnement.


Rapport au savoir

Le rapport au savoir peut être définie comme une « relation de sens entre un individu et les processus et les produits de savoir », en travail social ce concept est clinique c'est à dire ici cerne les processus de construction des savoirs afin de donner les clefs de son apprentissage à la personne ou au groupe qui apprend. 


Réalité

 Perception subjective et partielle du réel. 


Réciprocité Educative

Rapport asymétrique de singularités qui parviennent à s'engager ensemble dans un même acte d'éducation au travers d'un mouvement d'apprentissage d'aller-retour apprenant de l'un à l'autre et de l'un par l'autre.


Réciprocité pédagogique

Rapport asymétrique d'institutions qui parviennent à s'engager ensemble dans un même dispositif d'éducation au travers d'un mouvement d'apprentissage d'aller-retour apprenant de l'un à l'autre et de l'un par l'autre.



Reconnaître

serait par chacun de donner à autrui l'assurance plénière  de son identité à la faveur de la reconnaissance de son empire de capacités.


Référence (La)

Au sein de l'éducation spécialisée  la complexité du travail éducatif  nous amène à dégager le contenu du concept de référence  :

  • Il est considéré comme incontournable dans le cadre de l’accompagnement. 

  • Il permet une individualisation de l'accompagnement et son suivi sur la durée dans un cadre défini. 

  • Il permet de faire le lien (attachement) et le pont (lieu de passage) entre les différents acteurs autour du et avec la personne concernée.

  • Les référents sont les interlocuteurs privilégiés pour les questionnements et les observations touchant à la personne concernée, après elle-même. 

  • Les référents sont les garants du travail de l'institution au travers des projets d’accompagnement personnalisés. 

  • L’institutions a un droit de regard sur le travail de référence des professionnels le mettant en œuvre. 

  • Le travail de référence s’appuie sur la création et le maintient d’une relation de confiance avec la personne concernée. 

  • Cette relation s’inscrit dans une attitude de présence, de disponibilité et d’engagement envers la personne concernée. Cela se concrétise par une relation d’empathie et de compréhension. 

  • Dans cette relation de confiance, la personne concernée doit savoir qu’il peut obtenir appui et soutien par la référence portée par un professionnel de l'éducation spécialisée.

  • Le référent ne fait pas tout, il est le chef d’orchestre qui vérifie que « rien ne manque » au niveau des besoins identifiés.

  • Il travaille à partir des attentes et des désirs de la personne concernée. 

  • Il se situe dans une perspective de progression par la sollicitation des capacités de la personne concernée jusqu'à vivre une autonomie permettant une réelle qualité de vie.



Réflexif

Penser par soi-même à partir de soi sur soi-même pour les autres et soi-même.


Réflexivité

La réflexivité est la capacité d'une personne à se prendre lui-même comme objet de réflexion dans une analyse critique et constructive destinée à mieux se comprendre et à mieux comprendre autrui.


Régulation

La régulation en travail social désigne une instance qui se réunit pour dénouer une situation bloquée en repositionnant le cadre d’intervention.


Relation d’aide

Rapport asymétrique dans lequel l’un au moins des deux protagonistes cherche à favoriser chez l’autre la croissance, le développement, la maturité, un meilleur fonctionnement et une plus grande capacité d’affronter la vie.

ROGIERS Carl, 2005, [1968], Le développement de la personne, Paris, Interédition, p. 27


Relation éducative

est un rapport avec une visée  impliquant une réciprocité, une rétroaction et un effort dans un cadre donné. 


Religion

Formulation d'une croyance qui se veut source principale de vérité quel qu'en soit le degré.


Rencontre

Fait de se retrouver fortuitement ou pas en présence d'une autre ou d'autres personnes.


Résilience

La reprise d'un nouveau développement après un traumatisme.


Responsabilité

Engagement envers autrui.

La responsabilité repose sur 2 principes : la solidarité entre plusieurs individus et celui d'une garantie réciproque sans laquelle la cohésion sociale ne peut exister faute de promesses tenues.

La responsabilité nécessite un décentrement de soi tout en gardant autorité sur soi et sur son monde.


Rite

Pratique réglée de caractère sacré ou symbolique



Page:  1  2  (Next)
  ALL